Le syndrome de Stendhal

David
 » J’étais dans une sorte d’extase, par l’idée d’être à Florence, et le voisinage des grands hommes dont je venais de voir les tombeaux. Absorbé dans la contemplation de la beauté sublime, je la voyais de près, je la touchais pour ainsi dire. J’étais arrivé à ce point d’émotion où se rencontrent les sensations célestes
données par les Beaux Arts et les sentiments passionnés. En sortant de Santa Croce, j’avais un battement de coeur, la vie était épuisée chez moi, je marchais avec la crainte de tomber « 
.
Ces mots sont ceux de Stendhal à la sortie de l’église Santa Croce (Florence) où se trouve le tombeau de Michel Angelo(1475-1564). Cette statue de David (qui pése 5 572 kg pour 5,17 m de haut) a dû provoquer bon nombre de syndromes de Stendhal.
Que dire de plus sinon que c’ est Michel Angelo qui créa Dieu

One single comment