11+1=100 Ne soyons pas trop binaires


Le Livre est maintenant numérique ou en train de le devenir
La bibliothécaire qui me conseillait dans mes lectures n’est plus
L’écriture est presque totalement numérique
L’encre violette ne coule plus dans les encriers
La photo est numérique
La lente progression de l’image qui apparaît dans le révélateur a disparu
La vidéo est numérique
On ne donne plus le premier tour de manivelle sur un film, il n’y a plus de manivelle
Le génome humain est en cours de numérisation
On découvre que l’on est très proches des singes : bonne nouvelle pour les singes
La téléphonie est numérique
Et j’avoue que la friture sur la ligne ne me manque pas
Les Rencontres amoureuse sont numériques
On partage une vie en fonction de critères de choix.
Les factures sont numériques
ça j’aime bien
La Musique est numérique
Je refuserai encore longtemps de me faire greffer des écouteurs sur les oreilles
Et l’Art se décline de plus en plus en Art numérique
L’essence térébenthine est au mieux maintenant remplacée par « Diluant sans odeur ».
Et les pinceaux par une souris

Je croyais que la fenêtre était ouverte derrière moi, mais non elle est fermée.
J’ai quand même froid dans le dos en écrivant cette rubrique, ell aussi numérique.

PS : J’aime bien ce tableau de Dali : Gala de près, Lincoln de loin ,… et de très près des Pixels

3 comments

  1. virginie dit :

    Mais quand même , ça a du bon!… Sinon on serait pas là…

  2. PAB dit :

    Mon premier commentaire dans cette nouvelle version WordPress du blog Pele Mail ! Ca s’arrose :=) Ainsi vous avez laché Le Monde ? Et pour s’amuser avec un nouvel outil … numérique ?
    Or donc 11+1=100 ? ou bien 11+1= 10 en base 12, c’est moins binaire..mais le saviez vous : pourquoi a-t-on longtemps compté en base 12 ? 12 mois, 24 heures, soixante minutes : une seule origine : la base 12.
    Alors, quelles sont les origines de la base 12 ? L’origine de la base 12 remonterait aux Sumériens. Son existence s’explique par le fait qu’à l’aide des quatre doigts d’une main , on compte 12 phalanges (le pouce servant à compter).
    Les Sumériens pouvaient ainsi compter jusqu’à 144. Ils partageaient le jour en douze parties égales (notre découpage d’un jour en 24 h est aussi un reste de la base 12). Depuis, certaines anciennes unités de mesure ont découlé de cette base (1 pied = 12 pouces ; 1 pouce = 12 lignes et 1 ligne = 12 points) et aujourd’hui, nous avons quelques restes de la base 12 : une douzaine (12) et une grosse (une douzaine de douzaine soit 144 ) pour compter les huîtres , les oeufs et les ravioles de Romans pour la grosse. Quand on achète une grosse de ravioles, on achète 144 ravioles.
    La base 12 est encore utilisée en Inde, dans le sud-est asiatique, au Pakistan, en Afganistan, en Egypte, en Syrie, en Turquie, en Iran et en Irak. Ainsi va la base 12, mais si vous souhaitez plus en savoir plus sur les chiffres, visitez donc le site Histoire de Chiffres ! (http://sciencinfo.free.fr/article.php3?id_article=42)
    Quant à votre dernière phrase, vous m’éclairez (une fois de plus) donc sur ce qui était jusqu’alors un mystère pour moi : ainsi voilà pourquoi les personnes agées ont toujours froid dans le dos, même quand la fenêtre est fermée ? :=))
    Amicalement.

  3. GOOGLE ADSENSE TIP
    GOOGLE ADSENSE TIP