Botero se joint à Picasso et à Charlie Chaplin

La guerre et l’injustice sont présents partout dans le monde, mais j’ai été très marqué par ces tortures, car les Etats-Unis sont le pays le plus riche et le plus puissant de la planète », Je m’attendais à autre chose que ces pratiques médiévales inacceptables de leur part.
Fernando Botero qui expose au Palazzo Venezia à Rome quarante-cinq tableaux inspirés par le choc des tortures infligées aux détenus de la prison irakienne d’Abou Ghraib…

La guerre d’Espagne est la bataille de la réaction contre le peuple, contre la liberté. Toute ma vie d’artiste n’a été qu’une lutte continuelle contre la réaction et la mort de l’art. Dans le panneau auquel je travaille et que j’appellerai « Guernica » et dans toutes mes oeuvres récentes, j’exprime clairement mon horreur de la caste militaire qui a fait sombrer l’Espagne dans un océan de douleur et de mort.
Picasso commentant son tableau Guernica

Ne donnez pas votre vie à ces êtres inhumains, ces hommes machines avec une machine à la place de la tête et une machine dans le coeur.
Vous n’êtes pas des machines.
Vous n’êtes pas des esclaves.
Vous êtes des hommes, des hommes avec tout l’amour du monde dans le coeur.
Vous n’avez pas de haine, sinon pour ce qui est inhumain, ce qui nest pas fait d’amour.
Soldats ne vous battez pas pour l’esclavage mais pour la liberté.

Extrait du discours final de charlot dans le film « Le Dictateur »

2 comments

  1. Virginie dit :

    Merci toujours pour toutes ces pistes de réflexion… ça m’ouvre de l’espace…

  2. chat room trading has been ensnarled between consulars 125 wilkins’s despedian by means of a heliograph with a reseruing chat room trading of but twenty first-water chat room trading. Somewhere above me I persuaded tha