Grève : pas de problème

Grêve : pas de problèmeComme je suis prévoyant, j’ai consulté le site RATP pour calculer le temps que j’allai mettre pour me rendre à mon travail demain jour de grève, j’ai eu une bonne surprise car la RATP m’indique que je mettrai exactement le même temps que les autres jours, c’est sûrement en rapport avec la création du service minimum.
Mercredi soir : 22h
Il n’est maintenant plus possible de calcule son temps de parcours…Je ne suis pas sûr que la raison invoquée soit la bonne.

Picasso : Retour à la terre

Cruche PicassoJe viens de recevoir un mail de Félix (Je me tue à vous dire qu’il s’agit de Félix Dufrance) et je ne résiste pas au plaisir de vous en faire part .
Salut Pêle-Mail (NDLR : s’il m’appelle comme ça c’est qu’il a envie que j’en parle sur mon Blog)
Ca y est je commence à avoir une première production de mon travail chez le potier (NDLR : Félix s’est inscrit à un cours de poterie chez le potier de Verrières le Buisson).
1- Ci-joint une photo d’une assiette : l’assiette elle-même m’a été fournie, le travail consistait uniquement à la décorer, pour ce faire j’ai fait un calque d’une rosace de la cathédrale de Chartre que j’ai reporté sur l’assiette et je l’ai ensuite peindu. (NDLR : Félix emploie assez couramment cette forme du verbe peindre, il faut comprendre qu’il s’est appliqué à ne pas peindre trop vite, ce qui pour lui est un effort considérable qui mérite d’être souligné).
2- Je joins aussi deux photos d’une cruche, la première est la reproduction d’un tableau de Picasso bien connu, qui m’a servi de modèle pour réaliser la cruche représentée sur la deuxième photo, j’ai ainsi restitué au monde réel la cruche du tableau. C’est à ma connaissance une pièce unique, je ne connais pas d’autre exemple d’une telle restitution. Il reste à la passer au four et à la retoucher (NDLR : j’espère juste qu’un esthéticien fou ne prendra pas exemple sur cette expérience pour restituer au monde réel la vision qu’avait Picasso de Dora Maar.)
3- Enfin une dernière photo, qui représente mon premier travail, ce fameux plat à Cake dont je t’ai déjà parlé. Je pense qu’un émaillage rouge eut été plus approprié mais j’ai hésiter à profiter de l’engobe de la cruche et finalement j’y ai renoncé. (NDLR : L’engobe est un revêtement mince à base d’argile délayée (colorée ou non) appliqué sur une pièce pour en modifier sa couleur naturelle)

Pour la suite je n’ai pas encore décidé de ma prochaine production, je vais me concentrer sur le tour, je commence presque à centrer la terre, ce qui beaucoup plus difficile qu’il n’y parait.


Assiette faïence cathédrale Plat a cake
Original de Picasso

Julio Gonzalez

Julio Gonzalez - ChevelureJulio Gonzalez (1876-1942)à Beaubourg : À force de tarder à écrire ce billet l’exposition est maintenant terminée. Moi j’ai bien aimé, je ne connais son nom que depuis assez peu de temps, il a fallu l’exposition « Barcelona and Modernity. Picasso Gaudí Miró Dalí » au Metropolitan Museum of Art à New-york au printemps dernier pour que je découvre ses « dessins dans l’espace » faits de plaques de fer et de fer forgé. Je ne sais pas s’il est très connu, j’ai trouvé que les médias et les panneaux publicitaires de Paris sont restés discrets sur cette exposition. Etrange pour un artiste qui a travaillé avec Picasso, et qui a inspiré de nombreux artistes.

Rouge comme la vie

Céramique de Michel Tourlière Je suis allé voir la semaine dernière une exposition d’art contemporain à Verrieres le Buisson, les créations exposées étaient aussi bien réalisées par des écoles maternelles que par des artistes beaucoup plus expérimentés comme Michel Tourlière créateur de cette céramique et comme Bernard Leclerc, le potier de Verrieres le Buisson qu’hélas peu de gens connaissent, son atelier où il vend ses oeuvres mérite au moins une visite. Si vous connaissez Verrieres le Buisson, il est situé 7 rue Migneaux.