11+1=100 Ne soyons pas trop binaires


Le Livre est maintenant numérique ou en train de le devenir
La bibliothécaire qui me conseillait dans mes lectures n’est plus
L’écriture est presque totalement numérique
L’encre violette ne coule plus dans les encriers
La photo est numérique
La lente progression de l’image qui apparaît dans le révélateur a disparu
La vidéo est numérique
On ne donne plus le premier tour de manivelle sur un film, il n’y a plus de manivelle
Le génome humain est en cours de numérisation
On découvre que l’on est très proches des singes : bonne nouvelle pour les singes
La téléphonie est numérique
Et j’avoue que la friture sur la ligne ne me manque pas
Les Rencontres amoureuse sont numériques
On partage une vie en fonction de critères de choix.
Les factures sont numériques
ça j’aime bien
La Musique est numérique
Je refuserai encore longtemps de me faire greffer des écouteurs sur les oreilles
Et l’Art se décline de plus en plus en Art numérique
L’essence térébenthine est au mieux maintenant remplacée par « Diluant sans odeur ».
Et les pinceaux par une souris

Je croyais que la fenêtre était ouverte derrière moi, mais non elle est fermée.
J’ai quand même froid dans le dos en écrivant cette rubrique, ell aussi numérique.

PS : J’aime bien ce tableau de Dali : Gala de près, Lincoln de loin ,… et de très près des Pixels

Le Jeu des 7 Familles

Dans la Famille Renoir je cherche la petite-fille !
- Bonne pioche : elle était présente à l’inauguration de l’exposition « Renoir/Renoir » à la cinémathèque (Non ! je n’y assistait pas). On a donc une famille plus que complète, reste maintenant à compléter le jeu avec six autres familles. (ne cherchez pas trop côté Rodin,Van Gogh, Camille Claudel)
Je me suis toujours demandé si les descendants des peintres et sculpteurs de l’époque de Renoir, Rodin,Monet…arrivaient à mener une vie normale et arrivaient à supporter le poids d’un tel ancêtre, ou s’ils avaient les mêmes difficultés que les enfants des stars actuelles.
j’ai au moins une réponse la Famille Renoir se porte à merveille.

Les « Incontournables »

Un correspondant m’a demandé comment fonctionnait le lien « Qui sait » . (cf colonne de gauche de cette page) :
Au hasard de mes visites sur le Web je suis tombé sur le site :Les plus belles œuvres de l’humanité (Je pense que Incontournable aurait été suffisant) .L’auteur indique que la liste n’est pas exhaustive. ….J’ai l’ai trouvé un peu limitée en Peinture et Sculpture, j’ai donc crée une liste dans une base de donnée, et j’ai crée un moyen simple (lire rustique) d’ajouter de nouveaux items.
A partir de cette base de donnée, le lien « Qui sait » fonctionne de la manière suivante:
1- tirage au hasard d’un couple titre- auteur dans la base
2- recherche par l’interface interne de Google du couple titre-auteur
3- affichage de la page qui est en tête de liste de la recherche de Google.

Si le cœur vous en dit vous pouvez ajouter dans la base de donnée les couples titre-auteur qui vous semblent incontournables. (à vous bien sûr de mettre la signification que vous souhaitez au terme incontournable)

PS: Comme je ne fais pas de contrôle sur les saisies merci de ne pas trop « polluer » la Base de données. Par exemple ne pas supprimer sur « Rodin – Le Baiser » j’en serai malade…

Modigliani


J’ai acheté le dernier livre d’art sur Modigliani (1884-1920) et j’ai été comme tout le monde frappé par la manière dont il peignait les yeux de ses modèles. Du temps où il sculptait ses statues avaient aussi la même forme d’yeux. L’art des cyclades a du le hanter une grande partie de sa vie.
PS : je n’ai pas retrouvé dans le livre la reproduction de cette fillette en bleu, qui était reproduite à l’infini sur les billets d’entrée de l’expostion du Sénat. Elle aurait mérité une petite place dans le livre….

Peintures d’outre-tombe

Chateaubriand par Girodet- Anne-Louis Girodet de Roussy-Trioson (1767-1824) tu connais ?
- Non pourquoi ?
- Parce qu’en ce moment tout le monde en parle
- Et ceux qui en parlent, ils en disent quoi ?
- Qu’ils ne savent rien de lui.
- Et ils en parlent quand même ?
- Oui les journaux ont presque tous consacré des pages entières pour dire qu’ils ne savent pas grand chose à son sujet
- C’est toujours mieux que de faire comme Mgr Gaillot qui a consacré un sacré con venu du Canada.
- En fait tout ça parce qu’il y a une exposition au Louvre consacrée à Girodet.
- Et tu l’as vu cette exposition ?
- Non pourquoi ?
- Oh je demandais juste….

Elle danse seule et nue !

Interdiction

Contrôle parental

L ’accès à cette rubrique a été supprimé
par le logiciel de « contrôle parental »
Dans le cas où vous êtes majeurs vous pouvez
accéder à cette rubrique par demande écrite
auprès de l’auteur.

En vertu de la loi de 2004 sur l’économie numérique, les fournisseurs d’accès sur Internet doivent proposer aux parents des logiciels permettant de filtrer les contenus préjudiciables aux mineurs

Le Grand Palais

Grand_palais1900_1Le (Grand) Palais des Beaux Arts vient d’être inauguré, C’est une immense verrière absolument extraordinaire, étant encore vide c’est encore plus impressionnant. Comme il était trop tard pour visiter l’exposition universelle, j’au pu passer du temps à admirer la charpente métallique fraichement peinte. Pas moyen non plus de visiter Le pavillon Rodin car ils est déjà démonté, ce n’est pas grave j’irai le visiter à Meudon sur le terrain de la villa des Brillants où il a été reconstruit.
Si j’ai un conseil à vous donner courez admirer cette verrière tant qu’elle est vide, c’est magique.

Il y a manière et manière (et réciproquement)

Renoir_monetLorsque je visite une exposition dédiée à Monet, je reconnais sans peine les toiles de Monet, car toutes sont de lui. Et c’est pareil quand je visite une exposition de Renoir. Par contre quand je vois une toile que je ne connais pas ou que je connais mal, impossible de décider si elle est de Monet ou de Renoir. Et puis en lisant le « Livre d’Art » sur Monet, je tombe sur une véritable aubaine. En 1869 Monet et Renoir sont assis côte à côte, pinceaux en main et peignent AU MEME MOMENT, LE MEME SUJET pratiquement sous le même angle. Génial non. Le bouquin commente fort bien les différences.

La seule différence entre ces deux toiles
est donc la manière dont chacun appréhende le sujet,
et la manière dont chacun peint.

J’ai eu le sentiment (peut-être à tort) en regardant les deux tableaux côte à côte que je pourrai maintenant mieux discerner de Monet ou de Renoir qui a peint le tableau que je suis en train de contempler.
Un seul regret actuellement celui de Monet se trouve au Metropolitan Museum of Art, à New-York et celui de Renoir au Musée National de Stockholm. Donc difficile de voir à nouveau les deux tableaux côte à côte comme ils auraient du rester. Possible qu’un jour qui sait ?

Les Nymphéas de Monet : sa dernière idée fixe

NympheasClaude Monet (1840- 1926) a réalisé pas loin de 250 toiles ayant comme sujet les Nymphéas (je mets une majuscule à Nymphéas, on ne sait jamais) sur une durée de 25 ans. « …Sachez que je suis absorbé par le travail. Ces paysages d’eau et de reflets sont devenus une obsession. C’est au-delà de mes forces de vieillard, et je veux cependant arriver à rendre ce que je ressens… » (Lettre de Monet à Geoffroy, 11 août 1908).
C’était un homme de séries, Quand il tenait un sujet il l’exploitait à fond: il aussi peint des séries sur la gare saint Lazare, des meules de foin, la cathédrale de Rouen, des Peupliers.
Comment se fait-il que Monet ai passé autant de temps à peindre les nymphéas, qu’est qui l’attirait dans ce bassin ? Je n’en sais fichtre rien et peu importe.
Je ne suis pas un inconditionnel des Nymphéas mais j’ai visité l’exposition qui leurs était consacrée à L’Orangerie en 1999 (comme le temps passe) et certaines toiles étaient inachevées (pour de vrai, je dis ça car les critiques de l’époque trouvait le travail inachevé). Cela permettait de mieux comprendre comment Monet travaillait. Je ne vais pas vous l’expliquer, car je ne suis pas un « explicatif » (je suis plutôt un « ressentatif ») et que de plus j’en serai parfaitement incapable. Mais j’ai été frappé par le fait qu’il ne s’occupait absolument pas du fond, il commençait par peindre des cercles verts (la feuille du nénuphar , pour ceux qui ne suivent pas) avec un trait très large, puis les détaillait au niveau des couleurs. Je n’ai pas retrouvé de reproduction de ces toiles inachevées et si jamais vous savez où les trouver merci de me faire cygne (comme disait le vilain petit canard).

For the peace and brotherhood of men


Nobel_de_la_paix


Gustav Vigeland [1869 - 1943] a dessiné la médaille remise au prix Nobel de la Paix. sur une des face est gravé « For the peace and brotherhood of men » que l’on peut traduire par « Pour la paix et la fraternité des hommes ».
Le Comité norvégien du prix Nobel a décidé d’attribuer le prix Nobel de la paix 2001, à parts égales, aux Nations Unies (ONU) et à son Secrétaire général, Kofi Annan, en reconnaissance de leur travail en faveur d’un monde mieux organisé et plus pacifique.
c’était le 12 Octobre 2001. Comme quoi…………

Visite au Musée des pictogrammes

Teblettes_archaques_1
Fra6_1Symbolesstandards
Dimanche comme il faisait chaud, j’ai pensé qu’une viste au Musée des Pictogrammes était une bonne idée.
Voir l’évolution des pictogrammes de l’époque où l’écriture n’existait pas encore (fin du IVe millénaire av. J.-C.) jusqu’à l’époque actuelle où elle tend à disparaitre. J’aime bien ce moyen d’expression, pas toujours facile à déchiffrer. Comme ce panneau de signalisation routière « Attention Grenouilles » , il n’est pas mis pour sauver la vie des grenouilles imprudentes, mais pour signaler que la chaussée est glissante……

Oui je sais ce musée n’exste pas encore alors finalement je suis resté chez moi

Suite à l’article d’Alain-Marc Rieu dans le Monde



Ces trois conditions atteintes permettent de construire le sentiment d’adhésion des citoyens: l’assurance qu’ils peuvent infléchir les choix de leur société et se reconnaître dans leurs représentants, qu’ils sont maîtres collectivement de leur destin dans un espace dont les repères sont explicites et familiers. Ce ressenti de la démocratie en constitue le véritable et plus profond ressort.
Son constat:Les organismes nationaux ont déjà bien du mal avec ces trois conditions.
Les organismes internationaux ne réunissent jamais les trois conditions :
soit ils sont légitimes et inefficaces, soit ils sont efficaces mais non légitimes. Les organisations mondiales vivotent:
 - L’ONU Légitime mais peu efficace (n’a pas su gérer la famine au Niger par exemple)
- L’UNICEF légitime mais sans moyens
-l’OMS légitime et aussi sans réel moyen
- L’OMC efficace dans son rôle de juge mais pas légitime
- Le FMI efficace mais pas légitime
- L’OMM (Organisation météorologique mondiale) efficace mais son action n’est pas visible
Une Organisation mondiale peut-elle être une Démocratie, c’est à dire appuyée sur les trois fondamentaux : Efficacité, Légitimité et ouvert à la confrontation ?
La réponse de Pascal Lamy est pour le moment NON mais :
l’Europe est le modèle le plus en avance même si elle balbutie et trébuche souvent.
 Efficacité: Elle est tournée vers les procédures au détriment de résultats concrets, ce qui se fait poser la question à beaucoup : que fait l’Europe pour moi ?Légitimité: au début légitimé par l’avenir tout a merdé lorsque l’avenir a paru sombre : chômage, délocalisations…
Espace de confrontation: La confrontation reste au niveau national. Rares sont les débats publics entre européens, à part peut-être Cohn Bendit.
Ces points font donc que l’adhésion des citoyens européens, que nous sommes, manque terriblement.
L’Europe doit donc produire des résultats tangibles, concrets qui répondent aux attentes de des citoyens.
Sa solution:Donner vie à l’Utopie d’avoir une gouvernance (et non pas un gouvernement) mondiale qui réussisse à réunir les trois fondamentaux. Tant que ce ne sera pas le cas la mondialisation que nous subissons tous foutra le bordel.
Ma compréhension:

C’est parce qu’il y a des gens qui croient à l’Europe que l’Europe existe. Ce n’est pas parce qu’il y des gens qui croient à la mondialisation que la mondialisation existe. La mondialisation existe parce qu’il n’est pas possible :
 - Que les pays riches continuent à vivre dans une bulle de confort en laissant crever le reste de la planète.
- Que nous saccagions notre environnement
La planète n’est pas encore une démocratie mais elle le deviendra un jour: Le jour où les hommes auront compris que c’est la seule et unique solution.
 Efficacité: Nous commençons à comprendre que seul un effort de toutes les nations peut sauver la planète.
Légitimité: Il n’y a qu’à ce niveau que l’on peut entreprendre des actions concernant l’environnement et les échanges internationaux (l’Europe et la Chine viennent de signer un accord commercial)
Espace de confrontation: Le peu qui existe de cet espace est pour le moment du ressort des médias.
Pour conclure un extrait de ma dernière conversation avec Jacques.
- Et Dieu dans tout ça ? me demanda-t-il en chancelant(*) et en riant car il parle couramment ces deux langues.
 - Tu penses que Dieu voulait une démocratie sur le grand échiquier qu’est notre planète ?
- Non, ce n’est que parce qu’il y a des gens qui croient en Dieu que Dieu existe, ais-je répondu. mais Dieu ne pourrait jamais être un Démocrate : Il est inefficace, ça tout le monde peut le constater, Il n’est légitime que pour les croyants. et au niveau de la confrontation, les débats d’idées se passent actuellement à la kalachnikov.
- Et Laurent Fabius a-t-il essayé ?
- J’ai répondu en riant car c’est une langue qu’il m’arrive aussi de pratiquer.

(*) Le chancelant est une langue dérivée du Français qui consiste à mettre dans chaque phrases « Et Dieu dans tout ça ? »

Memory par auteurs

Ce petit jeu adapté d’un memory pour enfants, présente des paires de tableaux dont l’auteur est le même (donc une paire est constituée de deux tableaux différents du même auteur)




Qui a peur du Grand méchant loup

Pieter Bruegel (1525-1604)
Prom’nons-nous dans les bois pendant que le loup n’y est pas Si le loup y ‘était il nous mangerait Mais comm’ il n’y est pas, il nous mang’ra pas. Loup y es-tu ? Que fais-tu ? Entends-tu ?
Je mets ma culotte
Prom’nons-nous ……..Loup y es-tu ? Que fais-tu ? Entends-tu ?
Je mets mon pantalon
Prom’nons-nous ……..Loup y es-tu ? Que fais-tu ? Entends-tu ?
Je mets ma chemise
Prom’nons-nous ……..Loup y es-tu ? Que fais-tu ? Entends-tu ?
Je mets mes chaussures
Prom’nons-nous ……..Loup y es-tu ? Que fais-tu ? Entends-tu ?
Je vais te manger