La chine débarque aux US

Transparent MonumentCAI GUO-QIANG est le premier chinois qui a droit à une exposition personnelle à NY et en plus pas n’importe où, il a droit à la terrasse sur le toit du MET.
Il présente trois installations, je préfére sans hésitation son « Transparent Monument » et que tout le monde se rassure les oiseaux morts sont en papier-mâché et en plastique.
Pour la petite histoire la « statue » que vous pouvez voir en cliquant ici a eu de grosses difficultés pour passer la douane

Anniversaire de Miro célébré par Google


Texte de Miro Illisible


Miro

Sculpture à scandale

Britney Spears Pro LifeUne sculpture de Britney Spears sur le point d’accoucher, baptisée « Monument to Pro-Life: The Birth of Sean Preston », créée par l’artiste Daniel Edwards , provoque l’émoi de militants Pro-Vie qui considèrent que cette statue décrédibilise leur mouvement. La Galerie Capla Kesting qui expose cette statue depuis vendredi dernier a reçu 3 000 plaintes. De cette sculpture vous ne voyez sur l’image que la tête de l’ours, la gueule ouverte.
Car c’est je pense la partie de la sculpture qui représente le mieux ce que l’auteur produit d’habitude.
Il parait que l’auteur n’a pas demandé l’avis de Britney Spears pour la représenter ainsi, il s’est inspiré de sa reproduction en cire au Musée de Madame Tussaud à Las Vegas et de diverses photos.
Je feuilletais le programme du Théâtre de la Ville qui annonçait pour Mai prochain le spectacle de jean Fabre « Quand l’homme principal est une femme… », avec sur scène Lisbeth Gruwez qui danse nue dans un bain d’huile d’olive. Ca n’a effectivement rien à voir.

Salon de printemps

Enakieff Couple_1

Ce week-end j’ai visité deux «Salons de printemps », des expositions organisées par les municipalités permettant aux artistes locaux d’exposer leurs œuvres une fois dans l’année. Dans le premier il n’y a aucune sélection des œuvres. Par contre, dans le deuxième, le jury de sélection est très strict.
Première conclusion hâtive : Le deuxième salon est donc beaucoup plus intéressant à visiter. Et c’est absolument vrai, mais quand on regarde la liste des exposants du deuxième très peu habitent dans la commune, par contre dans le premier cas pratiquement tous les exposants habitent dans la commune.
Deuxième conclusion : Les participants des deux salons sont tous passé par des cours le plus souvent dispensés par des associations locales, donc la sélection devrait être faite par les enseignants des associations qui pourraient alors expliquer sereinement pourquoi telle toile ne peut pas encore être présentée dans une exposition.

PS : J’ai choisi pour illustrer cette chronique deux statues qui proviennent chacune d’un salon différent ce qui démontre qu’une troisième conclusion serait aussi possible

Bourdelle : Pièces de Théâtre

Isadora DuncanL’autre soir j’étais au Théatre des Champs Elysées en train de manger un esquimau pendant l’entracte quand je m’approche d’une fresque dans le hall principal. Et à mon grand étonnement je découvre la signature de Bourdelle. Je me renseigne un peu plus et j’apprends que les bas-reliefs sont aussi de lui. Chouette me dis-je, voilà une chronique toute trouvée pour mon blog.
Hélas je n’apprécie que peu ses fresques et pas du tout ses bas-reliefs,. Je ne peux pourtant pas assassiner Antoine Bourdelle (1861-1929) l’auteur de l’Archer qui a orné mes cahiers d’écolier (présenté plus de profil pour ne pas choquer notre bonne jeunesse).
Je me console en pensantqu’il a pris comme modèle pour les fresques et les bas-reliefs Isadora Duncan, danseuse d’origine américaine, dont il a fait toute une série de croquis préparatoires que j’aime bien.

Il y a quelque chose qui cloche

Henry Moore Reclining Figure

Un peu de mathématique :
Le prix du cuivre est actuellement de 4308,12 Euros la tonne (cours moyen sur le mois de Mars 2006).
Le Bronze contient en majeure partie du cuivre, selon des proportions pouvant être les suivantes :
Cuivre 88% ; Etain 3% ; Zinc 9% ; Plomb 0,2%
Un circuit de connectique, comme celui-ci doit contenir environ 10 grammes de Cuivre.

Question 1 : Combien peut-on produire de circuits avec 2100 kg de bronze ?
Question 2 : Celui qui a volé la sculpture d’Henry Moore pesant 2100 kg « Reclining Figure » a-t-il raté une marche quand on sait que cette sculpture est estimée à 4,5 millions d’euros ?
Question 3 : Sachant qu’au cours des six derniers mois, vingt sculptures monumentales en bronze ont été volées dans la région de Londres, et que depuis un certain temps les cloches se sont tues, pensez-vous qu’ils ont aussi volé les cloches, ou qu’elles sont allées à Rome ?

PS: celui qui répond à la question : qui a volé la sculpure « Reclining Figure » recevra une forte récompense de la Fondation Henry Moore

Vertige d’éternité d’un mégalomane


Cyclade hier aujourd hui demain

Entre ces deux statues la distance est de quelques centimètres, mais elle est aussi de 4500 ans….
La statue de gauche a été sculptée vers 2500 avant J.C., celle de droite en 2006 après J.C.
(C’est la première fois que je date une de mes sculptures par rapport à J.C.)
A l’époque où a été sculptée la statue de gauche, Dieu n’existait pas encore, C’était l’époque des Dieux Grecs qui débutait, Zeus n’allait pas tarder à faire son apparition.
A l’époque où a été sculptée la statue de droite, Zeus avait disparu depuis longtemps, le Dieu actuel ne savait plus à quelle religion se vouer.
En 6506 après J.C., quand la statue de droite aura l’âge qu’a actuellement la statue de gauche, selon toute vraisemblance les deux statues existeront encore, mais que restera-t-il de Dieu ?

Transparence

La petite Chatelaine

Ce Buste en marbre de la « Petite Châtelaine » qui se trouve à Roubaix au musée « La Piscine » a été exécutée par Camille Claudel en 1895.
Elle a creusé l’intérieur pour la rendre transparente à la lumière.
C’est à ma connaissance l’unique statue en marbre qui est creuse, la performance est au delà de l’exploit.

Deux Cariatides pas si jumelles que ça

La Fausse Cariatide La vraie Cariatide

J’ai déja consacré un article à la cariatide de Rodin, mais de passage au MET à New-York, au hasard de ma visite je suis tombé sur les deux cariatides de Rodin, exposées ensemble dans la même salle.
L’une épuisée par la pierre qu’elle porte, toujours aussi émouvante. (Elle est en bronze et porte le N° 1*).
L’autre portant une espèce d’amphore en forme de sphère perdant ainsi tout son charme, en la voyant on se demande seulement pourquoi cette position que rien ne justifie.

Etrange que cette seule différence me fasse apprécier de manière aussi radicalement opposée ces deux sculptures qui sont pour le reste absolument identiques.

(*)Numérotation d’un Bronze
L’artiste décide du nombre d’épreuves du tirage original : en général 8 épreuves numérotées de 1/8 à 8/8, les autres tirages ne seront plus que des reproductions.

Les « Incontournables »

Un correspondant m’a demandé comment fonctionnait le lien « Qui sait » . (cf colonne de gauche de cette page) :
Au hasard de mes visites sur le Web je suis tombé sur le site :Les plus belles œuvres de l’humanité (Je pense que Incontournable aurait été suffisant) .L’auteur indique que la liste n’est pas exhaustive. ….J’ai l’ai trouvé un peu limitée en Peinture et Sculpture, j’ai donc crée une liste dans une base de donnée, et j’ai crée un moyen simple (lire rustique) d’ajouter de nouveaux items.
A partir de cette base de donnée, le lien « Qui sait » fonctionne de la manière suivante:
1- tirage au hasard d’un couple titre- auteur dans la base
2- recherche par l’interface interne de Google du couple titre-auteur
3- affichage de la page qui est en tête de liste de la recherche de Google.

Si le cœur vous en dit vous pouvez ajouter dans la base de donnée les couples titre-auteur qui vous semblent incontournables. (à vous bien sûr de mettre la signification que vous souhaitez au terme incontournable)

PS: Comme je ne fais pas de contrôle sur les saisies merci de ne pas trop « polluer » la Base de données. Par exemple ne pas supprimer sur « Rodin – Le Baiser » j’en serai malade…

Une dernière pour la route, et je taille direct

Pelerin
Voici un exemple de taille directe dans du marbre de Vitrolles. Je suis parti d’un morceau de marbre sans autre plan que celui de suivre mon imagination, et j’ai commencé à tailler pour voir ce qui allait en sortir. C’est la première fois que je me lançais ainsi à l’aventure. C’est le début qui est le plus difficile car il faut avancer sans aucun guide. Puis peu à peu une figure commence à s’imposer, et le travail va alors beaucoup plus vite, car il faut superposer l’idée que l’on se fait de ce que pourra être le résultat, et l’avancement du travail, toujours en retard d’un métro par rapport à l’idée. Je suis finalement satisfait du résultat, même si elle est encore trop figurative pour ce type de marbre, de dos elle l’est un peu moins.
Bon cette fois c’est vrai je me taille pour de bon, bonnes vacances à toutes et à tous.

Eve c’est Evident

Eve2C’est Felix (Dufrance pour ceux qui suivent) qui m’a contacté pour une raison futile, en fait il voulait me montrer sa dernière statue. Il a beau être un ours pas très social, il appréciait le fait que je trouve sa statue à mon goût.
-Tu sais comment elle s’appelle ? me demanda-t-il.
-Je pense que c’est Eve répondis-je aussitôt
-Bravo mais comment en etais-tu si sûr dit-il un peu estomaqué.
- C’est facile il ……………… répondis-je tellement bas que même le lecteur de ce Blog ne peut lire.

Question: à quel détail ais-je pu savoir qu’il s’agissait d’Eve ?
Indice: Par contre en la voyant de dos on ne peut pas savoir qu’il s’agit d’Eve.

Mickey l’Ange

Pieta_detail
Le deuxième sujet de l’épreuve de philosophie série S était « La sensibilité aux oeuvres d’art demande-t-elle à être éduquée ».
Je visitais le Vatican avec un ami américain, en sortant de la visite je lui demandais ce qu’il pensait de la chapelle « Sixtine », il m’a répondu qu’il n’avait pas prêté une attention particulière à le seizième (sixteenth) mais que toutes étaient très belles.
Thomas en classe de 5ème « étudie » en histoire la famille Médicis qu’il écrit Medhi VI, sûrement en hommage à son copain Medhi qui habite dans l’immeuble en face. pour lui Michel-Ange a du finir sa vie pas loin de la Loire, la leçon précédente parlait de Léonard de Vinci dont il ne savait rien de la ville où il était né.
Je ne sais pas si l’on doit éduquer la sensibilité, mais lire le supplément au Monde « Michel-Ange » ne semble pas superflu. Ceux, qui comme moi, galèrent à sculpter un visage trouveront dans ce détail de la Piéta une mine d’enseignements.

Vol sur Athènes

JockeyEn revenant de Delphes, nous avons bien sûr fait halte à Athènes. Une grande partie des découvertes archéologiques ont hélas été volées :
Les Romains ont largement pillé la Grèce. Puis au début du 17e siècle, un Anglais le comte d’Arundel, diplomate, est le pionnier dans ce domaine. Il décide notamment d’aller chercher en Grèce sculptures et inscriptions, jusque-là fournies par Rome et l’Italie.
Un Français le marquis de Nointel, ambassadeur à Constantinople (1670-1679), recueille stèles, bas-reliefs et inscriptions.
À la fin du 18e et au début du 19e siècle, la demande d’antiquités se fait de plus en plus forte sous la pression des grands musées publics qui se multiplient en Europe : le British Museum est créé en 1753, le musée Napoléon en 1801, la Glyptothèque de Munich en 1830. Le démontage des frises du Parthénon par Lord Elgin (1801), ambassadeur de Grande-Bretagne à Constantinople, en est une conséquence : des 97 plaques conservées de la frise du Parthénon 56 se trouvent en Grande-Bretagne et 40 à Athènes. Le Parthénon a même servi de poudrière et a explosé en 1687.
Mais Athènes a conservé quelques merveilles comme ce jeune cavalier en bronze qui semble voler ( et le terme voler signifie autre chose que piller).

« On the Blog again »

AurigeJe venais juste de finir un bronze selon la technique du sable et je suis allé à Delphes pour admirer l’aurige ou plutôt pour entrer en harmonie avec le fondeur qui avait réussi ce bronze à la demande de Polyzalos, prince grec de Sicile, pour commémorer la victoire de son char aux Jeux en 478 avant JC.
Si je n’avais fait le voyage à Delphes que pour lui, il en aurait valu cent fois la peine. Mais il y avait le cadre avec sa mer d’oliviers en contrebas, je ne sais s’il y avait du laurier mais je me sentais entrer en transe à l’image de la Pythie quand elle respirait les fumées du laurier brûlé.